Cabinet de Sophrologie et Reiki de Dorothée PRUVOST à Lille

Reiki

Principes du REIKI en japonais à écouter et réciter en conscience matin et soir :

https://www.youtube.com/watch?v=i1J...

LE REI- KI

Le mot REI-KI est un nom japonais qui signifie « Énergie Universelle de Vie ». Le Rei-Ki est donc le principe qui permet de relier notre propre énergie à l’abondance de l’Énergie Universelle.

Le Reiki, découvert au début du 20e siècle par Mikao Usui a été largement influencé par la philosophie et les connaissances bouddhistes. Il ne prône cependant aucun dogme, et n’a aucune connotation religieuse particulière. Dans sa pratique on distingue plusieurs aspects :

- "Le Bien Être"
- "La Relaxation"
- "La Méditation"
- "Le Développement Personnel et/ou Spirituel"

Le Reiki se rapproche dans sa conception du " Ka" des Égyptiens, du "Prana" des Indiens, du "Chi" des arts énergétiques chinois ou encore des mantras sacrés utilisés par les tibétains depuis plus de quatre millénaires. C’est l’énergie qui se trouve dans toute chose vivante. 
C’est une méthode naturelle d’aide permettant de canaliser l’énergie et de la transmettre grâce à nos mains tout en respectant le rythme de chacun. Cette énergie harmonise le corps, l’âme, et l’esprit, la globalité de l’être humain. 
La détente induite peut être très profonde et durable.
 Grâce à elles, nos mains peuvent aider et élever notre conscience. 
Le Reiki agit alors sur les blocages énergétiques, accroît la vitalité et permet un processus de transformation de relaxation et de méditation afin d’éliminer le stress et de parvenir au bien-être en favorisant la connexion avec son soi intérieur et en proposant un chemin d’évolution profonde.

Le Reiki est en nous : Il est l’énergie de vie universelle, Il est l’origine et la source auxquelles nous sommes reliés, Il est l’expression de l’amour inconditionnel.

REIKI ; énergie vitale

Le Reiki, c’est l’énergie de Vie. Plus nous nous laissons pénétrez par cette énergie, plus nous sommes vivifiés. Plus nous nous connectons à cette source infinie, plus nous sommes fortifiés pour penser, agir, aimer, réaliser notre voie.

Le Reiki est joie intérieure profonde. Il aide à atteindre un niveau de conscience, ou notre moi intérieur est envahi par une immense gratitude envers la vie. Oui, remercions le présent ; Attendons le meilleur, ayons confiance en nous. Le Reiki est Amour, amour universel qui protège la vie sous toutes ses formes. Le Reiki est paix et sérénité, parce qu’il nous met en communion avec l’essence même de la vie donc avec l’éternel, immuable. Le Reiki est vérité. Il nous fait prendre conscience de la réalité de la nature humaine. Le Reiki est au de là de l’EGO, du mental, de la volonté individuelle. On devient canal transmetteur »pour cette énergie Cosmique. Le Reiki est au de là de la pensée humaine, au-delà du temps, au-delà de l’espace, parce qu’il nous rattache à la source de vie dont nous sommes issus. Alors, augmentons toujours notre Reiki pour augmenter la vraie vie en nous. D’une façon générale, nous nous servons des mêmes techniques que les lamas de l’ancien Tibet qui sont à l’origine du système REIKI. Nous enseignons l’intégration du cœur et de l’esprit dans une unité, le bien être par les formes pensées, la motivation par la visualisation et la rêverie. Nous sommes un poste récepteur à travers lequel l’énergie passe. Il y a échange massif d’énergie quand nous travaillons avec un autre corps temple. L’énergie se dirigera vers l’endroit ou elle est requise. Canalisons l’énergie d’une personne à l’autre pendant une demi-heure pour chaque personne. Remettons nous totalement à l’énergie. Nous ne savons rien. Laissons passer, il n’y a rien d’autre à faire. Il se passe toujours quelque chose même si ne voyons rien ou ne ressentons rien. N’essayons pas de pousser ou de forcer l’énergie. Elle sait ou elle doit aller. C’est la personne qui prend. Gardons toujours en tête que nous sommes canal transmetteur.

Histoire du Reiki :

Jusqu’à présent, la légende du Reiki s’est transmise de Maître à élève par voie orale. MIKAO USUI

Le Docteur Mikao Usui vécut à la fin du XIX siècle, à Kyoto, au Japon. Il est dit qu’il était le Président de l’université chrétienne de Dorshisha à Kyoto au Japon et il enseignait la théologie. Mais n’a pu être constaté, cela reste donc une supposition pour éventuellement entrer plus facilement le Reiki en Occident. Un jour, un de ses étudiants lui demande s’il croit à tout ce qui est écrit dans la bible . Le docteur USUI répondit qu’en effet il y croyait. L’étudiant demande alors au maître s’il croit aux miracles de Jésus. Le docteur USUI dit qu’il y croyait mais qu’il n’avait jamais vu une guérison par imposition des mains, ni personne marcher sur l’eau. L’étudiant lui répondit que cette foi aveugle ne lui suffisait pas et qu’il avait besoin de voir avec les yeux. Une graine avait été semée. Le Docteur Usui remet dès le lendemain sa démission, promet à ses étudiants de ne revenir que lorsqu’il obtiendra la réponse. Il part pour les U.S.A où il s’inscrit à l’université de Chicago, pour y étudier les langues anciennes, espérant découvrir dans les vieux textes la réponse à ses questions. Il obtient même un Doctorat en écritures anciennes mais pas la réponse à ses interrogations. Réalisant que dans la tradition bouddhique, il est notoire que Bouddha avait le pouvoir de guérir en imposant les mains, il décida de retourner au Japon pour découvrir ce que le Bouddhisme pouvait lui apprendre. A son retour au Japon, le docteur USUI commença à visiter des monastères bouddhiques pour essayer de rencontrer quelqu’un intéressé par ce problème de guérison par imposition des mains et pouvant lui communiquer ses connaissances dans ce domaine. Il reçut partout la même réponse à sa requête : « Nous sommes trop occupés à soigner les âmes pour nous soucier de guérir les corps ». Il rencontra enfin quelqu’un qui s’intéressait à ce problème, un vieil abbé d’un Monastère Zen. Le docteur USUI demanda à être admis au monastère pour étudier les écritures bouddhiques, les Sutras, pour y découvrir le secret de la guérison par imposition des mains. Il y fut admis et ainsi commença son étude. Il étudia les traductions japonaises des écritures bouddhiques mais ne trouva pas les explications qu’il cherchait. Il apprit le chinois afin d’avoir accès à un plus grand nombre d’écrits bouddhiques ; sans plus de succès. Il décida alors d’apprendre le Sanskrit, la langue ancienne, afin de pouvoir lire les écritures bouddhiques originales et avoir accès à ces écrits qui n’avaient jamais été traduits en aucun autre langage. Finalement, il trouva ce qu’il cherchait dans des enseignements qui avaient été pris en note par quelques disciples inconnus alors même que Bouddha parlait. Le docteur USUI découvrit la formule, les symboles la description de la façon dont Bouddha s’y prenait pour guérir. Ainsi, au bout de sept années de quête, le docteur USUI avait trouvé ce pourquoi il avait étudié et cherché. Toutefois bien qu’il aie acquis la connaissance, il n’avait pas reçu le pouvoir de guérir. En discutant de cela avec son vieil ami l’abbé, il décida de partir méditer sur une montagne à la recherche de ce pouvoir. L’abbé lui dit que cela pouvait être dangereux, qu’il pouvait y perdre la vie. Le docteur USUI répondit qu’en étant arrivé à ce stade, il ne pouvait plus faire « machine arrière ». Le docteur USUI gravit une des montagnes sacrées du Japon ( le mont Kurama à 27 kilomètres environ de Kyoto) et y médita pendant 21 jours. Le premier jour, il plaça devant lui 21 petits cailloux, et chaque journée passée, il en rejetait un. Le 21ème jour, le docteur USUI remarqua dans le ciel un faisceau de lumière qui se dirigeait vers lui. Bien qu’il eût peur, il ne bougea pas. Il fut heurté par une boule de lumière d’une très grande intensité. Puis, dans une succession rapide, il vit les symboles ; qu’il avait découverts au cours de ses études ; défiler devant lui comme des bulles de lumières ; les clefs des méthodes de guérison de Bouddha et Jésus. Les symboles se fixèrent dans sa mémoire. Quand la transe prit fin, le docteur USUI ne sentait plus ni la fatigue, ni l’ankylose, ni la faim, comme c’était le cas quelques moments auparavant en ce dernier jour de méditation. Il se leva et commença à redescendre de la montagne. En chemin il heurta une racine avec son gros orteil et l’ongle se retourna. Il sauta de douleur et prit son orteil dans sa main. A la minute même la douleur cessa, le sang s’arrêta de couler, la guérison de son orteil était déjà bien avancée. Quand il arriva au bas de la montagne, il s’arrêta à l’étalage d’un marchand en plein vent et commanda un petit déjeuner. Le vieil homme réalisa, en voyant la longueur de sa barbe et l’état des vêtements d’USUI, qu’il avait dû jeûner pendant longtemps et lui dit qu’il faudrait quelques minutes pour préparer une nourriture, de telle sorte que son estomac vide depuis tout ce temps ne soit pas dérangé. Il invita le docteur USUI à aller s’asseoir sur un banc sous un arbre en attendant. Bientôt, la fille de l’homme vint avec son petit déjeuner. Tandis qu’il la regardait, le docteur USUI vit qu’elle avait pleuré, que sa figure était enflée et rouge d’un côté. Il lui demanda ce qui n’allait pas et elle répondit qu »elle avait une rage de dents depuis 3 jours. Il lui demanda s’il pouvait toucher son visage, et, avec sa permission, il disposa ses mains en forme de coupe de part et d’autre de ses joues. En quelques minutes, la douleur s’évanouit et l’enflure commença à diminuer. De retour au monastère, le soir même, le docteur USUI apprit que son ami l’abbé était alité et qu’il souffrait d’une pénible crise d’arthrose. Après avoir pris un bain et mangé, le docteur USUI alla voir son ami, et, avec ses mains guérisseuses, le soulagea de sa douleur. Durant les 7 années qui suivirent, le docteur USUI travailla au Japon, dans un camp de clochards où il guérissait les malades. Il renvoyait ceux qui, parmi eux, étaient jeunes et capables de chercher du travail. Au bout de sept ans, il commença à voir revenir au camp ceux qu’il avait aidés, dans le même état où il les avait trouvés auparavant. Il demanda aux gens pourquoi ils étaient revenus au camp et ils répondirent qu’ils préféraient leur ancienne façon de vivre. Le docteur USUI réalisa qu’il avait soigné les maladies physiques du corps, mais n’avait pas enseigné l’esprit de vie ou une nouvelle façon de vivre. Il quitta le camp de clochards et commença à enseigner à ceux qui souhaitaient en savoir plus. Il leur apprit à se guérir eux-mêmes et leur donna les principes du REIKI pour les aider à guérir leur esprit.

Le docteur Mikao USUI initia 16 Maîtres.

Un de ses étudiants, CHUJIRO HAYASHI, un officier de marine retraité, aspirait à servir les autres. Il rencontra le docteur USUI, fut initié par lui et se trouva profondément engagé dans la pratique du REIKI. Alors que la vie d’USUI touchait à sa fin, il reconnut le docteur HAYASHI comme Maître de Reiki et le chargea de garder intact l’essence de son enseignement. Réalisant l’importance d’une structure de travail et d’une mémorisation de ce travail, le docteur HAYASHI fonda à Tokyo, une clinique où l’on pouvait se faire traiter et apprendre le Reiki. Des praticiens de la clinique allaient traiter à l’extérieur ceux qui ne pouvaient venir à la clinique. Il laissa des archives démontrant que le Reiki trouve la source des maladies somatiques, restaure la vibration ou l’énergie nécessaire pour redonner son intégrité à l’organisme.

Le docteur HAYASHI initia 13 Maîtres.

Un jour, en 1935, une jeune femme d’Hawaï fut amenée à la clinique par un employé de l’hôpital chirurgical de Tokyo. Cette femme HAWAYO TAKATA, était venue au Japon pour être opérée d’une tumeur. A l’hôpital, alors qu’elle se préparait pour l’opération, elle sentit une autre voie. Elle fut dirigée par le Reiki. Au cours de ses expériences et de son traitement à la clinique, la maladie de Madame TAKATA régressa tandis que grandit son désir d’apprendre le Reiki. Alors que son traitement était sur le point d’être achevé, elle demanda à être admise dans une classe de débutants. On le lui refusa. A ce moment, elle réalisa qu’elle devait faire la preuve d’un grand engagement au Reiki. Elle alla trouver le docteur HAYASHI, lui exprima ce qu’elle ressentait et sa volonté de rester au Japon aussi longtemps que nécessaire. Il consentit à commencer sa formation. Madame TAKATA et ses deux filles restèrent au Japon avec la famille HAYASHI pendant une année, apprenant le Reiki en le pratiquant chaque jour auprès d’HAYASHI. Quand tous deux sentirent que la formation était achevée, Madame TAKATA retourna à Hawaï avec le don de guérir. A Hawaï, sa pratique était florissante et bientôt HAYASHI et sa fille lui rendirent visite. Ils restèrent plusieurs mois, enseignant et formant auprès de Madame TAKATA. En février 1938, Madame HAWAYO TAKATA fut initiée comme Maître de la pratique USUI. Peu après l’initiation, HAYASHI et sa fille retournèrent au Japon. Le docteur HAYASHI sentait venir la guerre entre les USA et le Japon. Il ne pouvait concilier le fait d’être un Maître de Reiki et le fait d’avoir à servir à nouveau dans la marine. Il commença à mettre de l’ordre dans sa maison. Pendant ce temps à Hawaï, Madame TAKATA fit un rêve intense qui la troubla. Elle sut qu’elle devait se rendre au Japon pour être avec le docteur HAYASHI. Quand elle arriva, le docteur HAYASHI lui dit beaucoup de choses. « Que la guerre était proche, qui gagnerait, ce qu’elle devait faire et où elle devait aller pour s’éviter des ennuis car elle avait la double nationalité Américano-japonaise ; et qu’elle vivrait à Hawaï ». Il prédit toutes ces choses et les lui livra afin qu’elle se protège et que le Reiki soit protégé. Quand toutes ses affaires furent en ordre, le docteur HAYASHI rassembla sa famille avec les Maître de Reiki pour leurs faire part de ses dernières volontés et pour reconnaître Madame TAKATA comme son successeur en Reiki. Il fit ses adieux. Assis à la manière formelle des Japonais et vêtu de ses vêtements japonais de cérémonie, il ferma les yeux et quitta son corps . C’était en 1939.

Suivant ses instructions, Madame TAKATA commença l’entraînement d’autres Maîtres de Reiki. Madame Takata a initié 22 Maîtres avaient été initiés ; dont sa petite fille Phyllis Lei FUROMOTO.

Peu avant sa mort en Décembre 1980, Mme TAKATA et d’autres Maîtres fondèrent l’American Reiki Association dont la mission était d’organiser et de coordonner la transmission de tout le patrimoine d’expérience du Reiki. Par la suite, cette association se scinda en deux branches encore existantes, basées aux Etats-Unis. L’une d’elles est l’Alliance Reiki fondée en 1981 par Phyllis Lei FUROMOTO et 21 Maîtres, sous la forme d’une association ouverte et sans but lucratif. Compte tenu de l’époque, Phyllis Lei FUROMOTO jugea qu’une structure verticale n’était plus nécessaire, et elle a ainsi décidé de renoncer à la charge de Grand Maître qui lui avait été décernée par sa grand-mère et d’étendre à tous les Maîtres de Reiki la faculté d’en initier d’autres .Les Maîtres qui prennent cette responsabilité doivent avoir plusieurs années d’expérience dans la conduite des stages de Reiki, parce qu’ils portent énergétiquement les Maîtres qu’ils initient. Cela suppose qu’ils aient les connaissances, le savoir-faire et la force nécessaires. L’Alliance développe plus particulièrement l’approche spirituelle et l’expérience du Reiki, et considère que ceux qui veulent vraiment évoluer trouveront toujours ce dont ils ont besoin. Elle renonce presque complètement à la publicité. L’autre est l’American International Reiki Association (A.I.R.A). Elle a été fondée en 1982 et est présidée par l’anthropologue américaine Barbara Weber Ray ; une disciple de TAKATA. L’A.I.R.A préfère se concentrer sur une approche scientifique et expérimentale du Reiki. Elle dispose de moyens publicitaires très importants, et gère un centre de documentation et de recherche extrêmement efficace. Phyllis Lei FURUMOTO, initiée dans son enfance au 1er degré, dans les années 70, elle est initiée au 2ème degré.A partir de 1979, elle voyage avec sa grand-mère qui l’initie à la maîtrise. En décembre 1980, peu avant sa mort, sa grand-mère lui confère par voie testamentaire le pouvoir de continuer la ligne spirituelle du Reiki, conformément à la tradition des Grands-Maîtres. Au printemps 1981, un groupe de Maîtres de Reiki se réunit autour de Phyllis pour honorer le souvenir de Takata. Ils décident de se retrouver chaque année. En 1982 ; ils créent « the Reiki Alliance » et reconnaissent Phyllis comme grand Maître et successeur d’USUI, HAYASHI et TAKATA. Au printemps 1988, Phyllis bénit et confère aux Maîtres qui se sentent prêts le pouvoir de former et d’initier à leur tour de nouveaux Maîtres.

"Le Reiki " est ton énergie de vie, la Force qui pousse vers le changement, le Courage de choisir, le Monde nouveau qui s’ouvre à toi.

Phyllis Lei Furumoto

Principaux bienfaits du Reiki

-  Restaure l’équilibre énergétique naturel et favorise l’auto guérison

-  Facilite la relaxation profonde, procure paix et sérénité

-  Dynamise le corps et l’âme par son approche holistique

-  Renforce le système immunitaire

-  Soulage la douleur et allège le stress

-  Traite de nombreuses pathologies aigües et chroniques

-  Rétablit l’équilibre spirituel et la détente cérébrale

-  Lève les blocages énergétiques et aide à l’élimination des toxines

-  Complète, comme adjuvant, les traitements thérapeutiques traditionnels, les massages et les psychothérapies

-  Est non contraignant puisque l’énergie Reiki passe à travers les tissus, bandages, plâtres.

-  S’adapte aux besoins propres du receveur

Les 5 Préceptes de vie du REIKI (F. Arjava Petter – Reiki Le Legs du Dr. USUI)

Shoufuku no hihoo (en Japonais) :

La méthode secrète pour initier le bonheur

Manbyo no Ley-yaku :

Le médicament merveilleux contre toutes les maladies (du corps et de l’esprit)

Kyo dake wa : Juste pour aujourd’hui

Ikaru-na : Ne te mets pas en colère

La colère en soi n’est pas réellement négative au contraire elle est une émotion. Elle est juste le signe que vous nagez à contre courant par rapport aux évènements de la vie. Lorsque la colère frapper à votre porte, la façon la plus raisonnable de l’affronter est de l’identifier, de l’observer et, de cette façon, la laisser partir pour toujours. Dès que vous cessez de vous identifier à vos émotions, le feu s’éteint. Une méthode très efficace pour affronter la colère ou d’autres formes d’énergies excessives (apparemment incontrôlables), avant qu’elles ne se produisent, est la Méditation Dynamique, qui est utilisée par d’innombrables psychologues, et psychothérapeutes occidentaux pour soulager le stress et libérer les émotions. Grâce à une catharsis contrôlée, nous pouvons nous libérer nous -même de tensions indésirables.

Shinpaï suna : Ne te fais pas de soucis

Nous nous tracassons pour nous tenir à l’écart de tout, pour atteindre la sensation d’être quelqu’un d’extraordinaire, que nous sommes incapables de ressentir autrement. Nous sommes préoccupés, inquiets, quand les choses prennent une tournure différente de ce que nous espérions et bien souvent, nous ne pensons qu’à notre propre avantage. La source de l’inquiétude est la crainte de la seule chose dont nous puissions être absolument sûr : le changement. Nous avons tendance à voir le reste de l’humanité comme des concurrents et peut être même comme des ennemis au lieu de les voir comme des compagnons de voyage. Nous oublions que l’univers ne fait qu’un et que seul notre égo le déchire en morceaux.

Kansha shite : Montre de la gratitude

Nous savons tous combien il est difficile d’observer chaque expérience avec un chaque fois. Et pourtant, lorsque par hasard cela nous arrive, le moment semble éternel et magique. En apprenant consciencieusement à apprécier notre entourage, que ce soit la personne qui partage notre vie ou le plus petit brin d’herbe, nous pouvons de nouveau trouver notre propre place dans ce contre vie terriblement merveilleux. Nous avons tendance à observer notre propre vie et celle des autres d’une perspective très étroite, sans nous réjouir du moment présent, quoi qu’il nous propose. Donnons nous une autre chance de le vivre autrement.

Gyo hage me : Travaille dur (sur toi-même)

Cet idéal ne signifie pas que vous devez travailler 12 heures par jour. Le terme « travailler dur » fait référence au travail sur soi, en pratiquant la méditation et en consacrant notre temps à la croissance spirituelle. Les valeurs du monde intérieur diffèrent considérablement de celles du monde extérieur. « Travailler dur « dans le monde extérieur devient dévotion dans le monde intérieur, dans lequel la dureté n’a pas sa place. Dans le monde extérieur, nous travaillons peut être pour atteindre un but, alors que dans le monde intérieur, le moment présent, l’instant, est le seul moment qui existe. L’application de la conscience ou de la méditation dans les activités quotidiennes est le but de nombreuse religions orientales et a été introduit en occident par le célèbre mystique Arméniens G.I Gurdijerff qui a appelé cela la self-remembrance », ou « connaissance de soi ».Selon moi, le Reiki tend à atteindre le même état de conscience. La méditation ne peut être une contrainte, mais il faut d’abord jeter la pierre dans la mare avant que les ricochets atteignent l’une à l’autre rive. Apres toutes ces années, la méditation est devenue une nourriture subtile mais essentielle pour moi, la meilleure, qu’il m’ait été donnée jusqu’ici en fait.

Hito ni shinsetsu ni : Sois aimable envers les autres

Toutes les hiérarchies sont le fait d l’homme. Ce qu’elles provoquent peut être vu par tous : la destruction de l’environnement, le réchauffement global de la planète, des guerres qui n’en finissent pas et ainsi de suite ; la liste est un déchirement du cœur perpétuel et sans fin. Observez l’environnement avec un cœur aimant et le monde se transformera à nouveau en un espace miraculeux nourrit d’amour. Bien entendu, cette ligne directrice doit être appliquée aussi à soi même. Vous devriez être la plate forme de laquelle vous vous élancez pour votre voyage « d’amour ».Les sages à travers les âges ont su « vénérer » leurs propres corps, créant ainsi de l’incompréhension chez les gens qui les entouraient. Cependant, vu sous cet angle, ce n’est plus incompréhensible.

Asa yuu gassho shite, kokoro ni nenji, kuchi ni tonaeyo

Matin et soir, assieds-toi dans la position gassho et répète ces mots à voix haute et dans ton cœur

Shin shin kaizen, USUI Reiki Ryoho (Pour) l’amélioration du corps et de l’esprit Usui Reiki Ryoho

Chosso USUI Mikao Le fondateur, Mikao USUI

Les cinq principes du Reiki

Juste pour aujourd’hui, je me libère de toutes préoccupations. J’ai confiance.

Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute colère. Je suis calme

Juste pour aujourd’hui, j’ honore mes parents, mes professeurs, mes aïeux.

Juste pour aujourd’hui, je gagne, vit ma vie honnêtement.

Juste pour aujourd’hui, je montre de la gratitude pour tout ce qui vit et pour tout ce que je reçois.

Les Gokai du Reiki Ryohô récités par Inamoto Hyakuten : https://www.youtube.com/watch?v=i1J...

Déroulement d’une séance

Sur rdv : tel : 06 08 87 16 33

La personne est allongée sur le dos tout en restant habillée et le praticien procède à l’imposition des mains selon dix neuf positions : cinq sur la tête, quatre sur le devant du corps et deux sur les membres inférieurs, ensuite la personne passe sur le ventre et reçoit deux positions sur la tête, quatre sur le dos et deux sur les membres inférieurs.

Par une méditation et une visualisation, il "ouvre le canal" de l’Énergie universelle et en fait bénéficier le patient. Le contact est très léger et procure une chaleur et une détente agréables. Le regain d’énergie et de force intérieure permet détente et équilibre, purification de tout le système énergétique, activation du pouvoir de guérison, rayonnement positif et résonance, créativité, maîtrise de soi. Une séance dure 1 heure. La grande particularité du Reiki est qu’on peut s’auto-traiter, et qu’il est accessible à tous, après une formation courte qui va de 1 à 4 jours par niveau de formation et cela suivant les modalités d’organisation. Cependant l’apprentissage et la pratique, eux, nécessitent du temps, et du travail au quotidien, comme dans toute discipline.

Tarif : 45 euros

ENSEIGNEMENT

1er degré

Ce stage est essentiellement consacré :

Connaitre la technique du Reiki,

Connaitre son histoire,

L’apprentissage des divers protocoles de donner du Reiki :

Sur soi-même appelé également : autotraitement,

Sur les autres :

- séance rapide

- séance complète,

Sur tout ce qui vit :

- plantes, animaux, etc…

Explication des chakras et leur équilibrage grâce au Reiki,

Les 5 principes du Reiki,

Les techniques japonaises du 1er degré.

Ce stage rend opérationnel dès la fin du week end.

Un manuel est remis à chaque stage enseigné et une attestation de stage.

5 ateliers " A la rencontre de Soi"

Dates des stages Reiki :

Enseignement 1er degrè en petit groupe sur Lille et

dans toute la France à la demande :

Mardi 11 Septembre et Mercredi 12Septembre en soirée. (complet)

Lundi 17 Septembre 2018 (complet)

Dimanche 9 et Lundi 10 Décembre 2018

Samedi 2 Février et Dimanche 3 Février 2019

Samedi 5 Mai et Dimanche 6 Mai 2019

Nouveau :

Enseignement en soirée

Possibilité 2 personnes maximun sur demande sur Lille, à domicile sur toute la France.

me contacter au : 06 08 87 16 33.

Participation : 180 euros.

Couple : 340 euros

Enfant moins de 7 ans : gratuit

De 7 à 18 ans : 120 euros

Personne initiée qui souhaite refaire le stage, étudiants : 150 euros.

Inscription écrite obligatoire par courrier ou mail et accompagnée du réglement d’arrhes : soit par chèque , espèce ou pay pal. Les inscriptions écrites sont validées par ordre d’arrivée. Merci.

Stage Reiki 1er degrè

Temps d’intégration suggéré avant un deuxième degré : 3 mois Il n’est aucunement obligatoire d’effectuer les trois degrés. L’appel à effectuer le degré suivant doit venir de l’intérieur.

JPEG - 218.7 ko

2ème degré

Ce stage est essentiellement consacré :

- Présentation de chacun
- Révision du Reiki 1 et des idéaux
- 3 Symboles " traditionnels" de Reiki
- Symbole du coeur
- Utilisation des symboles dans chaque pratique du 1er degrè.
- Affirmation positive
- Technique du beaming
- Traitement à distance
- Utilisation du cristal de quartz
- Techniques japonaises
- Méditation avec les Symboles. Un manuel est remis à chaque stage enseigné et une attestation de stage.

Dates des stages Reiki 2ème degré en petit groupe :

Samedi 13 Octobre et Dimanche 14 Octobre 2018 (complet)

Samedi 16 Mars et Dimanche 17 Mars 2019

Samedi 22 Juin et Dimanche 23 Juin 2019

Nouveau : Possibilité en groupe 2 personnes maximun sur Lille sur demande,

me contacter au 06 08 87 16 33

Nouvelle possibilté : enseignement en soirée

Stage en petit groupe .

Coût : 250 euros

Etudiant à plein temps : 175 euros

Personne initiée qui souhaite refaire le stage : 125 euros

Couple : 475 euros.

Inscription écrite obligatoire par courrier ou mail et accompagnée du réglement d’arrhes : soit par chèque , espèce ou pay pal. Les inscriptions écrites sont validées par ordre d’arrivée. Merci.

inscription

Temps d’intégration suggéré avant un troisième degré : 9 mois.

Inscription écrite obligatoire.

Il n’est aucunement obligatoire d’effectuer les trois degrés.

L’appel à effectuer le degré suivant doit venir de l’intérieur.

3ème degré

Ce stage est essentiellement consacré :

- Présentation de chacun
- Révision des symboles du 2ème degrè avec remise à niveau des précedents niveaux.
- Réflexion sur les idéaux
- Travail avec le symbole de Maitre Usui
- Présentation et utilisation de la grille des cristaux
- Technique de : « l’intervention psycho-énergétique
- Antatahkarana
- Techniques japonaises
- Méditation : « à la rencontre de son guide »
- Méditation avec les Symboles.

Un manuel est remis à chaque stage enseigné et une attestation de stage.

Stage en petit groupe.

Dates des stages de Reiki 3ème degrè :

Dimanche 23 Septembre et Lundi 24 Septembre 2018.

Jeudi 29 Novembre 2018 (reste 1 place )

Samedi 13 Avril et Dimanche 14 Avril 2019

Nouvelle possibilté : enseignement en soirée

Nouveau sur Lille : Petit groupe 2 personnes maximun avec date sur demande,

merci de me contacter au : 06 08 87 16 33.

Nouvelle possibilté : enseignement en soirée avec date sur demande

Participation : 400 euros Pour les personnes initiées qui souhaitent refaire leur stage : 200 euros Pour les enseignants qui désirent refaire : 375 euros. Pour les couples : 775 euros.

Reiki 3ème degrè

Inscription écrite obligatoire par courrier ou mail et accompagnée du réglement d’arrhes : soit par chèque , espèce ou pay pal. Les inscriptions écrites sont validées par ordre d’arrivée. Merci.

Temps d’intégration suggéré avant une éventuelle maîtrise : mettre en place le processus de formation directe. Maitre et élève avec travail d’apprentissage. Travail spirituel.

L’appel à effectuer le degré suivant doit venir de l’intérieur.

4ème degré : Enseignant

Il s’adresse à tous ceux qui sont initiés au 3ème degré et qui souhaitent se consacrer à l’enseignement du Reiki professionnellement ou tout simplement de l’utiliser comme technique de développement personnel et/ou transmettre à leur entourage, famille, ami.

Après ce "stageformation", le nouvel enseignant aura toutes les capacités à transmettre tous les niveaux de Reiki.

Ce stage se fait avec :

un accompagnement personnalisé et participation "assistant " dès le 3ème degré aux stages de Reiki 1er degrè , 2ème degrè et 3ème degrè, cela autant de fois souhaitées.

Et ensuite stage initiatique de 2 jours avec le contenu d’ENSEIGNANT.

- stage avec l’enseignement complet du système Usui/Tibet de Guérison Naturelle (avec ses 5 symboles de l’enseignement traditionnel). Ce stage représente le démarrage très important de transformation intérieure et de retour vers soi.

Inscription écrite obligatoire par courrier ou mail et accompagnée du réglement d’arrhes : soit par chèque , espèce ou pay pal. Les inscriptions écrites sont validées par ordre d’arrivée. Merci.

Date : Sur demande avec entretien au 06 08 87 16 33.

Un manuel est remis à chaque stage enseigné et attestation de stage .

REIKI KARUNA

Karuna est un mot sanskrit il est employé dans l’Hindouisme, le Bouddhisme et le Zen. Il est utilisé pour décrire toute initiative visant à amoindrir la souffrance des autres et il signifie "action de compassion". Lorsque les individus atteignent l’éveil, ils témoignent que tous les êtres sont Un. Ainsi, il semble logique de promouvoir l’action de compassion (ou Karuna) envers tous, sans distinction, puisque nous sommes tous un. Pendant que l’on aide les autres et que l’on contribue à leur mieux être, tous les êtres en bénéficient. Du fait que tous les êtres sont Un, l’on comprend que Karuna n’est pas seulement un acte fait dans l’amour, mais aussi parce que c’est tout à fait logique de le faire. De la même façon que vous voudrez améliorer vos propres blessures, vous voudrez aussi que les blessures des autres disparaissent. Il est aussi mentionné dans la littérature Bouddhiste que Karuna doit être accompagné par la prajnaparamita, ou la sagesse primordiale, pour obtenir les effets justes. Karuna est la force puissante de tous les êtres éclairés qui œuvrent à la disparition de la souffrance sur terre. Ils nous communiquent continuellement une quantité illimitée d’énergie de mieux être et de guidance, mais nous ne sommes pas tous également réceptifs à leur présence. Le développement du Karuna en soi permet, non seulement d’aider les autres, mais aussi de devenir plus réceptif au Karuna.

L’ORIGINE DU SYSTEME KARUNA

Le système Karuna de Reiki a été développé par William Lee. Rand. Les symboles ont été channelisés par plusieurs autres maîtres Reiki, parmi lesquels Marcy Miller, Kellie-Ray Marine, Pat Courtney, Catherine Milis Bellamont et MarIa Abraham. En utilisant les symboles, William non seulement en a découvert leur valeur, mais il s’est aussi rendu compte de la présence d’une puissance plus grande encore que celle initialement perçue. Il a médité sur ces symboles et il a été guidé vers le développement du processus d’initiation dans sa totalité ainsi que vers l’appellation Reiki Karuna. L’énergie de Reiki Karuna est différente de celle de Reiki Usui cependant cette énergie est compatible avec celle-ci. En fait, la plupart des élèves la trouve plus puissante. Cette énergie a une perception qui lui est propre et elle fonctionne sur tous les corps d’énergie simultanément. Les élèves ont constaté que l’énergie les entourait, eux et leurs patients, au lieu de seulement circuler à travers eux. Elle provoque aussi un enracinement à la terre.

Il s’adresse à tous ceux qui ont le 3ème degré Reiki depuis un certain temps et qui souhaitent se consacrer à l’ énergie du Karuna qui veut dire : "Compassion".

Le niveau Maitrise Karuna s’adresse uniquement aux personnes avec le degrè "Maitrise Reiki Usui".

Dates et modalités des stages  :

Prérequis : 3ème degrè Reiki Usui depuis au moins 9 mois.

Dates :

Praticien 1er niveau : lundi 29 janvier 2018.

Praticien 2ème niveau :

Maitrise :

Inscription écrite obligatoire par courrier ou mail et accompagnée du réglement d’arrhes :

soit par chèque , espèce ou pay pal. Les inscriptions écrites sont validées par ordre d’arrivée. Merci.

Participation :

115 euros niveau Praticien 1 lundi 22 octobre reste 1 place

115 euros niveau Praticien 2.

460 euros niveau Maitrise.

Niveau Praticien et Maitrise peuvent se dérouler sur les 3 jours après entretien. Prérequis ; être Enseignant Reiki Usui.

Un manuel est remis à chaque stage enseigné.

MERCI POUR VOTRE VISITE

Le Reiki, les Fédérations ; sa pratique et son évolution

Emission en direct à la librairie "La Clé" : Vendredi 26 Septembre 2014 ; Saint Damien et Saint Côme.

. http://we.tl/fYNbZOZnTm

Mont Kurama

Sophro-Reiki est le cabinet de sophrologie et de Reiki de Dorothée Pruvost à Lille.

Savoir prendre le temps... de gérer son stress | Qui suis-je ? | Ma lignée USUI |
| soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla | Suivre la vie du site RSS 2.0
Sophrologue à Arras | Sophrologue Nord Pas de Calais | Sophro Reiki, cabinet de sophrologie et de Reiki de Dorothée Pruvost
Centre de formation Reiki Lille Nord Pas De Calais | Reiki Lille | Sophrologie Lille